• Fouets cuirs et intempéries......

    Contrairement aux préjugés, les fouets en cuir supportent très bien la pluie ou les sols mouillés, à condition de respecter les conditions suivantes:

    -primo: éviter de pratiquer sous une pluie battante, pour la simple raison que les manches et les jonctions manche-thong vont ramasser énormément de pluie et que l'humidité risque de pénétrer dans les couches profondes du fouet, d'autant mieux que la séance ET la pluie se prolongent.

     

    -deuxio: les sols mouillés ou la pluie fine ne sont pas du tout incompatible avec la pratique: simplement,

    • APRES la pratique, suspendre les fouets  de toute leur longueur, et laisser sècher au sec pendant au moins 24 heures.
    • une fois SEC, en fonction de l'état du cuir, simplement y passer une couche de graisse (type Fouganza qu'on trouve chez Décathlon à très bon prix)

     

    PAR CONTRE, La neige-elle- fait courrir un vrai risque au FALL: à cet endroit préçis:

     

    Fouets cuirs et intempéries......

    avec le temps et la répétition de l'exposition de cette zone à la neige, le fall finit par s'éroder à cet endroit, et petit à petit, le fall va finalement se rompre à cet endroit préçis.......

    Une petite astuce pour réduire cette érosion consiste à enduire cette partie avec une préparation à base de cire d'abeille et de gras de boeuf. Nous y reviendrons plus tard......

     

     

    « Routines perso et perfectionnement techniqueun peu de whipmaking: éclaircissement sur le "Skiving" »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :